FANDOM


Techno Cette page est en cours de rédaction. Elle ne contient donc pas encore toutes les informations disponibles sur "Natan Guerne". Techno
Avatar-défaut
Cette page, "Natan Guerne", concerne un personnage de la saga. Pour visualiser la liste de tous les personnages, rendez-vous sur la page de catégorie "Personnages". Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter le Portail des Personnages.

Attention Spoiler !
Cet article contient des informations révélatrices au sujet du premier tome : Le Souffle de la hyène.

Natan est le protagoniste masculin de la saga L'Autre, durant les deux premiers tomes. Il est Cogiste par son père, mais aussi Scholiaste et Mnésique par sa mère.

Informations biographiquesModifier

FamilleModifier

Les seuls membres connus de la famille proche de Natan sont Luc, son père, ainsi que sa mère, dont le nom n'est pas précisé (à revérifier).

Par son appartenance à la Famille des Cogistes, on apprend qu'il a de très nombreux parents éloignés, qui sont pour la plupart des personnalités très connues (Cindy Fraser).

Des membres plus proches de sa famille sont également évoqués, tels Barthélemy, le cousin de son père, ainsi que sa fille, Enola.

Plus tard, Natan avoue son amour à Shaé qui deviendra sa compagne. C'est de leur union que naquit Elio, l'enfant qui triompha de Eqkter.

Voir l'arbre généalogique en bas de page.

ApparenceModifier

Natan est un jeune homme bien bâti, aux yeux verts limpides et aux cheveux noirs mi-longs.

CaractèreModifier

Natan est calme et réflechi, et prend toujours le temps d'évaluer la situation afin de mesurer les risques et les dangers probables. Il ne "fonce pas sans réfléchir", et cette qualité lui a souvent sauvé la vie. Natan est également très ému par la présence de la neige, comme on peut le constater dans le tome 1. C'est d'ailleurs cette neige qui le sauve lors de l'explosion de sa résidence Montréalaise.

Relation(s)Modifier

Natan a toujours eut une relation assez distante avec ses parents. En effet, et étant donné le travail "chronovore" de ceux-ci, il les voyait peu souvent. Un des seuls moments heureux qu'ils avaient passé ensemble, et où ils avaient été proches, se résume à leur séjours au Parc de la Mauricie, au Québec.

FamillesModifier

  • Cogiste

Natan tient l'appartenance à cette Famille de son père. En effet, Luc (son père) descend d'une branche de cette Famille qui comprend également Anton, Barthélémy, et, par extension, Enola (sa cousine).

Ses capacités de Cogiste sont caractérisées par une force physique exceptionnelle : il peut sauter à une hauteur difficilement imaginable, mais aussi courir à une vitesse extravagante pendant plus de trente minutes sans montrer le moindre essoufflement ou encore escalader une falaise abrupte.

  • Scholiaste

Son talent d'aprentissage surdéveloppé lui vient bien sur de son appartenance à la Famille des Scholiastes. C'est grâce à sa mère (supposition) qu'il a hérité de cette capacité à apprendre à une vitesse fénoménale. Elle lui a notamment servi à retenir comment déclancher le moteur d'une moto en manipulant ses fils, mais aussi à conduire toutes sortes d'engins (voitures, motos, etc).

  • Mnésique

Natan fait enfin partie de la Famille des Mnésiques, qu'il tient également de sa mère. Cette Famille lui apporte des connaissances ancestrales qui lui parviennent grâce à une voix résonnant dans son esprit. Elle l'aide notamment en lui donnant des informations sur les différentes créatures de la Fausse Arcadie (Helbrumes, Kharx, etc).

HistoireModifier

Avant l'AutreModifier

Avant la commencement de la saga, nous savons que Natan a vécu à de nombreux endroits, dont la Tanzanie, l'Ukraine (à Kiev), l'Australie (à Melbourne) et enfin le Canada (à Montreal).
L'année précédant le début du tome 1, le jeune homme et ses parents se rendent au parc national de la Mauricie pour quatre jours, où ils louent un chalet près du Lac du Fou. Là bas, Natan a crut apercevoir un orignal, et ses parents s'en sont beaucoup amusés.[1]

Tome 1Modifier

Match de basketModifier

Natan habite à Montréal, au Québec[2]. Il réside dans une très grande maison avec ses parents[3], et s'intègre bien dans son lycée, où il fait de nouvelle connaissance, telles que Maud, qu'il essaye de séduire.[4] Il joue très bien, notamment, au basketball, et il fait partie d'une équipe Montréalaise, plus exactement celle de son lycée. Alors qu'il joue avec son équipe contre un autre établissement. Le match semble mal engagé, mais il se rend compte que Maud est dans les gradins et assiste au match. Il tente donc un tir impensable, marque, et qualifie ainsi son équipe.
Dans les vestiaires, Arthur, un membre de son équipe, lui fait part de son admiration envers lui, et l'informe de la présence de deux personnes dans les gradins, qui semblent s'intéresser à lui. Ils émettent l'hypothèse qu'il s'agit de sélectionneurs, sans savoir qu'ils ont affaire à des Helbrumes.
Lorsque Natan sort du gymnase, il remarque que Maud n'est pas là, et rentre chez lui.

Mort des parents de NatanModifier

Natan rentre chez lui après le match, ses parents ne sont pas là, à cause d'une réception à laquelle ils assistent.[5] Malgré le repas préparé à l'avance par la cuisinière, il se fait lui-même un repas frugal.[6] Il passe quelques temps devant la télévision, et va se coucher vers minuit. À deux heures et demi du matin, ses parents rentrent tout deux dans leur maison, et cela réveille Natan. Celui-ci se rend compte alors qu'il neige à l’extérieur, et sort par la fenêtre de sa chambre après avoir enfilé sa parka. Il s'éloigne légèrement de sa maison, et soudain, alors qu'il a le dos tourné, celle-ci explose, tuant ses parents du même coup.[7]

Appel programmé et informations codéesModifier

Déboussolé, le jeune homme reçoit alors un appel de son père, tandis que la rue se réveille et que les voisins commencent à se réveiller et à appeler des secours. Son père révèle dans le message que celui-ci est enregistré et lui demande de se cacher et de se mettre à l'abris, car il est en danger, en ajoutant de ne rien dire à la police et qu'un nouvel appel lui parviendra dans une dizaine de minute.[8]
Suivant les conseils de son père malgré son désarroi, Natan se dirige vers le parc Jarry en boitant (suite à une blessure survenue à cause de sa chute lors de l'explosion), avant l'arrivée de la police.[9] Arrivé à destination, le jeune homme attend le second appel de son père avec expectative. Le moment venu, ce dernier lui demande de ne pas s'attrister (ce qui est quasiment impossible dans cette situation) et lui dit que toutes les explications qu'il doit savoir se trouvent "sous les pattes de l'orignal". Faisant la lien avec ses vacances au parc de la Mauricie, Natan décide de prendre la voiture de sa mère afin de s'y rendre.

Au Parc de la MauricieModifier

Le jeune homme prend donc le volant de la Pontiac de sa mère grâce à un double des clefs caché sous la carrosserie. Il a appris à conduire très tôt (et sans problème), ce qui lui permet de prendre la route en direction du fameux parc vers trois heures du matin, à presque 140 km/h.[10]
Arrivé au parc de la Mauricie (après avoir dû abandonner la voiture à cause de la neige qui s'est remise à tomber), Natan se dirige vers le Lac du Fou. Là, il prend un canoë appartenant au loueur dans une cabane afin de traverser l'étang.
Après quelques coups de rames, le jeune homme atteint le ponton où il se souvient avoir crut voir l'orignal et se rend au chalet que lui et ses parents avaient loué des années plus tôt, afin de se munir d'un outil. Après quelque instants, il découvre un coffret sous une planche du ponton. Il retourne alors au chalet pour ouvrir le cube métallique.[10]
Natan remarque alors la présence d'une cellule d'identification biométrique, qui lui permet d'ouvrir l'objet grâce à son empreinte digitale. Un hologramme bleuté représentant Luc Guerne, le père défunt du jeune homme, sort alors du cube et se met à parler à Natan.

[À compléter]

Arbre généalogiqueModifier

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Inconnu
   
   
   
   
   
   
Inconnu
   
   
   
   
Anton Guerne
   
   
   
   
   
   
Élise
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Isabella
   
   
   
   
   
   
Barthélemy
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Luc Guerne
   
   
   
   
   
   
Mère de Natan (nom inconnu)
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Enola
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Natan Guerne
   
   
Shaé
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Elio


RéférencesModifier

  1. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 4 « [...] ils étaient partis tous les trois en voiture jusqu'au parc national de la Mauricie. »
  2. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 1
  3. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 2
  4. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 1
  5. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 2 « [...] une de ces réceptions qui donnaient l'impression à Natan d'être orphelin... »
  6. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 2 « Il préféra se préparer un hot-dog qu'il avala [distraitement] [...] »
  7. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 2 « De sa maison, il ne restait plus qu'un cratère fumant. »
  8. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 4 « Mets-toi à l'abris. Ne parle à personne, surout pas à la police. » Luc (enregistrement) à Natan
  9. Relevé tome 1, partie 1, chapitre 4 « Lorsque les premiers véhicules de la police arrivèrent sur les lieux, il était déjà loin. »
  10. 10,0 et 10,1 Relevé tome 1, partie 1, chapitre 4



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .